Le Blog de Dotmyself

Mon humeur du moment sur les sujets qui me touchent

Apple futur Microsoft ?

Apple futur Microsoft ?

Lao-Tseu disait « Qui domine les autres est fort. Qui se domine est puissant. » . Je soupçonne les dirigeants d'Apple d'être des adeptes de cette maxime ou pour le moins cela expliquerait la maestria dont ils font preuve dans deux domaines : « la gestion de la rumeur » et « l'usage des technologies des autres ». Petite précision, ceci n'est pas un billet à charge contre Apple (ou Microsoft au demeurant). J'ai simplement été amusé de constater qu'après avoir été singée technologiquement par Microsoft, Apple à son tour singe commercialement Microsoft. Question en suspend : copier sur le copieur n'est-ce pas une copie de trop ?

Le Java nouveau est arrivé

Le Java nouveau est arrivé

Le monde des ascètes de la programmation orientée objet a été éclairé récemment par deux annonces relatives à Java : la sortie du Java Standard Edition 6 (JSE 6 - alias Mustang) la semaine dernière et la libération du code source du Java Development Kit (JDK) annoncée il y a un mois. Si ces termes vous paraissent ésotériques ou abscons, je vous recommande de consulter le schéma suivant avant de lire la suite. Dans ce billet je reviens sur ces deux évènements d'importance inégale mais qui contribuent, chacun, à ancrer Java sur les bons rails. Honneur au plus important mais plus ancien et petit retour sur la pellicule du temps :

2007 : une année riche en élections !

2007 : une année riche en élections !

J'ai initié avec des amis il y a quelques mois l'association trustonme. Pour nous l'élection du bureau ce sera en février 2007. En la créant nous nous sommes fixé comme objectif d'oeuvrer différemment et peut-être plus efficacement pour la promotion des logiciels libres. Je vous donne le lien vers la nouvelle du secrétaire général dans laquelle il lance officiellement l'association trustonme et en parle bien mieux que moi. Je pense que d'une certaine façon Trustonme demeurera mon bébé (qui a 4 ans maintenant). Mais en me lançant dans cette nouvelle aventure, je souhaitais légaliser le fait qu'il est aussi le bébé de tous les linuxiens. Le fait de passer la main sur ce point devrait m'accorder du temps et ce sera à moi d'en faire le meilleur usage. Allez ! J'arrête là ces digressions et j'en viens au sujet du billet : l'élection présidentielle de 2007.

Un été au Canada

Un été au Canada

Après quelques semaines passées au Canada et à quelques jours de mon retour en France, je m'arrête pour écrire ces quelques lignes sur mon voyage. Je n'ai parcouru que l'est du Canada, ce qui correspond aux provinces de l'Ontario et du Québec. Le Nouveau-brunswick ce sera pour un prochain voyage. Si je devais résumer le Canada en deux mots, j'utiliserai « espace » et « érable ».

Explication de texte aux futurs bacheliers

Explication de texte aux futurs bacheliers

Depuis 10 ans la proportion d'admis oscille entre 75% et 80% des candidats au bac. Ces chiffres sont à mettre en perspective avec les 33% d'étudiants qui obtiennent leurs DEUG (diplôme bac+2 généraliste) en 2 ans. Il y a 10 ans l'enseignement scientifique mettait l'accent sur le savoir fondamental ce dernier était sensé faciliter l'évolution de carrière. Aujourd'hui les programmes fondamentaux ont été allégés en terme de volume horaire et donc de contenu. A la place on a multiplié les types de bacs, via des options et au profit de matières qui n'existaient pas il y a 10 ans. Le but étant que chaque élève se construise le bac qui correspond le mieux à ses capacités. Fatalement avec un tel système, le bac devient plus accessible. En effet, il suffit de choisir les options qui vous avantage le plus et pour lesquels les coefficients vous sont le plus favorable pour garantir votre réussite à l'examen. J'enfonce des portes ouvertes.

En attendant l'élection présidentielle

En attendant l'élection présidentielle

Si vous lisez notre livre, vous comprendrez qu'on parie plutôt sur Ségolène !

HD ready-bitoire

HD ready-bitoire

J'étais à la FNAC il y a quelques jours et j'ai été frappé par la quantité de produits « HD quelque_chose ». Sur le moment cela ne m'a pas vraiment interpellé. J'ai bien-sûr constaté l'offensive « Haute Définition » menée par les ténors de l'électronique grand public que sont Sony, Microsoft, Toshiba et consort. Plus franco-français, j'ai remarqué que Free et Neuf Cegetel préparaient des Box HD. Je sais également que TF1 diffusera les contenus du Mondial 2006 en haute définition. Attention, les rencontres en HD seront diffusées sur TPS via le satellite et cela ne concerne que les 10.000 abonnés qui disposent d'un décodeur compatible Mpeg-4, le format de diffusion de la haute définition. De mon point de vue, rien de nouveau sous le soleil, ils font leur métier : nous donner envie de nous re-équiper en téléviseur et produits associés. A nous de faire le notre : n'acheter que quand nous en avons besoin et uniquement ce dont nous avons besoin. Ce qui m'agace dans cette déferlante commerciale, c'est qu'on se contente d'exposer les aspects séduisants de la technologie en occultant la part d'ombre. Comme d'habitude !

Portable pas cher

Portable pas cher

Le marché des ordinateurs fixes et portables arrive à saturation dans les pays développés. Cette situation coïncide avec une croissance soutenue du même marché sur les autres continents. Cela explique probablement l'appétit des multinationales informatiques vis-à-vis des pays émergents. Deux exemples :

Y a-t-il un pétrole dans l’avion ?

Y a-t-il un pétrole dans l’avion ?

Augmentation du prix du gaz chez Gaz de France, flambée du prix des carburants à la pompe, hausse du prix des billets d'avion chez Air France … Bref, voici une liste non exhaustive des conséquences de la flambée du prix du pétrole sur le quotidien de nombreux français. Le baril de brut coûtait 25 dollars à la fin 2002 il est aujourd'hui à 75 dollars. Pour ma part un seul commentaire : ça fait cher le pot de yaourt ! Oui, les pots de yaourts sont fait en plastique, un dérivé du pétrole. Pour expliquer cette situation la presse évoque généralement trois facteurs :

La saga de Google en Chine

La saga de Google en Chine

Le marché de l'Internet chinois a au minimum deux particularités qui mobilisent l'intérêt de Google. En premier, il se compose d'environ 100 millions de personnes ce qui en fait le deuxième marché au monde, juste derrière les Etats-Unis. Ensuite, sur ce marché, Google n'effectue « que » 27% des recherches contre 46.5% pour www.baidu.com , le leader sur ce segment. Pour s'imposer sur ce marché juteux, Google fait preuve de beaucoup de bonnes volontés. Premièrement, en Chine Google change de nom. En effet, son nom, traduit en mandarin, signifierait « vieux chien ». Si « chien » cadre bien avec la stratégie agressive de Google, je suis un peu plus réservé sur « vieux », Google est du même avis, ça tombe bien. A la place Google annonce « Gu Ge » pas très éloigné phonétiquement et qui signifierait « chanson de la vallée » ou « chanson des récoltes ». D'un point de vue purement marketing c'est mieux. Cependant l'habit ne fait pas le moine, c'est pourquoi Google a récemment lancé la version sinisée de son moteur de recherche, à savoir google.cn qui applique les restrictions du régime communiste et bloque l'accès à certains contenus aux internautes chinois.